Voir les photos (4)

ÉGLISE SAINT PIERRE- TERREHAULT

Site et monument historiques, Roman, Eglise à Terrehault

  • Une charmante église possédant son caquetoire à découvrir au cours d'une randonnée ou lors d'un circuit découverte

  • La première mention de l'église "Sancti Erraudi" date de 1508 mais l'édifice est d'origine romane (XIème). Il est composé d'une nef unique, précédée d'un clocher pignon.

    Contrairement a beaucoup d'églises, elle n'a pas été agrandie ou modifiée au XVI et a conservé son plan initial. A la fin du XIXème siècle, l'église est entretenue grâce à la participation financière du duc Sosthène de La Rochefoucauld, propriétaire du château de Bonnétable.

    L'église est toujours entourée de son cimetière...
    La première mention de l'église "Sancti Erraudi" date de 1508 mais l'édifice est d'origine romane (XIème). Il est composé d'une nef unique, précédée d'un clocher pignon.

    Contrairement a beaucoup d'églises, elle n'a pas été agrandie ou modifiée au XVI et a conservé son plan initial. A la fin du XIXème siècle, l'église est entretenue grâce à la participation financière du duc Sosthène de La Rochefoucauld, propriétaire du château de Bonnétable.

    L'église est toujours entourée de son cimetière clos. En rentrant par le portillon du cimetière, on remarque au dessus de celui-ci un cadran solaire.
    La façade de l'édifice est composée d'un auvent appelé ballet ou bien encore caquetoire.
    Le clocher est essenté d'ardoises à l'exception de la façade où l'on distingue deux fenêtres géminées. Sur le mur sud de la nef, un autre cadran solaire jouxte une des fenêtres. La sacristie, ajoutée au XIXème est couverte d'une croupe.

    A l'intérieur on retrouve de nombreuses statues : St François d'Assise, Vierge des douleurs du XVIIème en terre cuite polychrome, St Jean, St Sébastien, Ste Jeanne d'Arc... On peut aussi admirer un Christ en poutre de gloire en bois polychrome, une voute lambrissée et une dalle funéraire de 1534.