Voir les photos (4)

ÉGLISE SAINT PIERRE ET SAINT PAUL - COURGAINS

Site et monument historiques, Classé ou inscrit (CNMHS), Gothique, Eglise à Courgains

  • L'église de Courgains comporte notamment une litre seigneuriale classée.

  • L’église de Courgains est dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul, et existait déjà en 1050 !
    Elle fut acquise avec les terres de Courgains par la toute puissante abbaye Saint Vincent du Mans.
    Pendant la guerre de Cent-ans (1337-1453) elle bénéficie de nombreuses réfections suite aux nombreux dégâts causés par cette longue guerre.
    Au 16ème siècle : les religieux de l’abbaye de Saint Vincent du Mans accordent à la paroisse 18 pieds de terre du côté du prieuré, pour l’agrandissement de l’église....
    L’église de Courgains est dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul, et existait déjà en 1050 !
    Elle fut acquise avec les terres de Courgains par la toute puissante abbaye Saint Vincent du Mans.
    Pendant la guerre de Cent-ans (1337-1453) elle bénéficie de nombreuses réfections suite aux nombreux dégâts causés par cette longue guerre.
    Au 16ème siècle : les religieux de l’abbaye de Saint Vincent du Mans accordent à la paroisse 18 pieds de terre du côté du prieuré, pour l’agrandissement de l’église. C’est-à-dire la construction d’un transept à l’arrière de la nef, et d’un chœur derrière le transept. Mais seule la chapelle primitive au Nord, celle de la Vierge, a été construite. Le cimetière occupait la partie Sud, sur la place actuelle.
    Donc la seconde fut construite seulement en 1838, quand le cimetière fut déplacé à l’extérieur du village.
    C’est en effet depuis le 16ès que les églises se présentent souvent sous la forme dites : « de forme en croix latine » !
    Au 18ème siècle, un incendie détruit la toiture et la partie supérieur du clocher.
    Au 19ème siècle, le cimetière ayant été déplacé vers l’extérieur, le projet de construction de la 2ème chapelle voit le jour. Elle est construite à l’identique de la chapelle primitive au Nord.

    La particularité de cette église est surtout la litre funéraire qui est complète. Elle fait tout le tour intérieur de l’édifice, sauf le chœur. Selon les bâtiments de France, cette peinture d’une litre seigneuriale est assez rare !

    Le chœur de l’église abrite un étonnant retable de pierre sculptée et dorée. Il date du18ème siècle. D’abondantes dorures contribuent, par leur éclat, au dynamisme de l’ensemble.

    La sacristie abrite un meuble-buffet composé de 7 armoires et d’un chasublier. Monumental, il occupe tout le fond de la sacristie. Il est de la même époque et de même inspiration que la drille de communion du chœur, du 18ème siècle : il est resté en place et a été préservé du temps.