Voir les photos (7)

EGLISE NOTRE DAME - COMMERVEIL

Site et monument historiques, Gothique, Roman, Eglise à Commerveil

  • L'église de Commerveil est dédiée à Notre-Dame de l'Assomption et non à Marie Madeleine comme on le trouve quelques fois dans certaines publications.

  • L'église de Commerveil est construite sur un plan simple avec une nef unique et un chevet droit.

    D'après les recherches de la mairie, cette petite église daterait des 11ème, 12ème et 17ème siècles. Sa petite flèche se repère de loin et ses fenêtres ogivales vont de paire avec sa taille.

    A l'intérieur, le retable date du milieu du 18ème s. Derrière le tabernacle en bois, on découvre une toile représentant l'Assomption de la Vierge.
    A droite du grand autel en marbre, se trouve la statue...
    L'église de Commerveil est construite sur un plan simple avec une nef unique et un chevet droit.

    D'après les recherches de la mairie, cette petite église daterait des 11ème, 12ème et 17ème siècles. Sa petite flèche se repère de loin et ses fenêtres ogivales vont de paire avec sa taille.

    A l'intérieur, le retable date du milieu du 18ème s. Derrière le tabernacle en bois, on découvre une toile représentant l'Assomption de la Vierge.
    A droite du grand autel en marbre, se trouve la statue de Sainte Anne et à gauche celle de la Sainte Vierge.

    Sur les bas-côtés, à droite au dessus du retable du Sacré Coeur, on voit dans une niche la statue de Saint Jean-Baptiste avec une brebis. A gauche, au dessus du retable de la Vierge au cœur douloureux, se trouve dans une niche une statue de Ste Magdeleine. Ces deux retables, en marbre et pierre sculptée et en partie dorée, datent des 17ème et 18ème s. et sont classés aux MH depuis 1982.

    En haut de la nef, on trouve, un christ en croix, réalisé à priori en bois.
    Une statue de St Gilles, placée sur un socle de bois, se situe sur le mur du fond de l'église.

    A noter, une voute lambrissée peinte qui date du 19ème S.

    La restauration de l'église a été réalisée au début des années 1980.