PCU72-Chapelle-SaintRémy

CHAPELLE NOTRE DAME DE TOUTES AYDES - SAINT REMY DU VAL

Site et monument historiques, Chapelle à Saint-Rémy-du-Val

Gratuit
  • L'origine de la chapelle remonte à la fin du XIVème siècle.

  • l semble qu'elle ait été fondée à la fin du XIVème siècle par les moines de l'abbaye de Perseigne qui par 2 fois au cours de guerres, furent chassés de leur abbaye de Perseigne. Chapelle gothique en forme de croix latine, elle comporte donc une longue et large nef ainsi que 3 chapelles séparées, elleest située sur le plateau surplombant la vallée de la Bienne et la forêt de Perseigne. Elle comporte un très beau portail richement décoré du XVIIème
    Notre Dame de Toutes –Aides sera restaurée...
    l semble qu'elle ait été fondée à la fin du XIVème siècle par les moines de l'abbaye de Perseigne qui par 2 fois au cours de guerres, furent chassés de leur abbaye de Perseigne. Chapelle gothique en forme de croix latine, elle comporte donc une longue et large nef ainsi que 3 chapelles séparées, elleest située sur le plateau surplombant la vallée de la Bienne et la forêt de Perseigne. Elle comporte un très beau portail richement décoré du XVIIème
    Notre Dame de Toutes –Aides sera restaurée sur plusieurs périodes, par l'abbé Vayer en 1837, puis en 1890 et enfin en 1937. Les tableaux ont été restaurés par Gaston Muller et les vitraux par Lux Fournier (peintre verrier) pendant cette dernière période.De la fin du XIVème siècle à nos jours, c'est un important lieu de pèlerinage (chapelle de dévotion Aide et Protection de
    la Vierge) Les pèlerins viennent en si grand nombre qu'elle est agrandie au XVIIème par une bienfaitrice, Jeanne-Baptiste Courtin grâce aux biens de son époux, Seigneur de Pizieux, aux legs et aux dons .Elle fut inhumée devant le grandautel dans la chapelle, aujourd’hui on trouve la plaque qui recouvrait sa tombe, relevée depuis, le long du mur du croisillon ouest. L'artiste qui conçut ces autels,célèbre en son temps, était Nicolas Mongendre, architecte et sculpteur. C’est sans doute son frère François qui décora le lambris de fruits et de fleurs. Ces travaux furent terminés en 1670. Trois éléments sont classés Monuments Historiques, la Piéta, le haut relief de l'assomption et l'autel de Sainte-Anne
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année