Un moment chez les cow‑boys

Une expérience épique

Aujourd’hui avec mon groupe d’amies, nous avons décidé de partir aux States et de voyager dans le temps ! Pour cela, pas besoin de prendre l’avion ni de machine à remonter le temps : il n’y a que quelques kilomètres à faire, direction La Valise à Cheval, dans la jolie campagne de Mézières-sur-Ponthouin !

Alors que je pense être en route pour une soirée burger dans un restaurant sur le thème du Far West des années 1880 mes amies m’annoncent qu’une surprise m’attend avant le repas : un cours d’initiation à la danse country ! Je dois avouer que mes pieds gauches et moi, on n’est pas super emballés… Vous vous rappelez la fille toujours dans le fond en cours de sport, celle qui danse à contre temps en soirée ? Et oui, c’est moi ! Autant vous dire qu’une initiation à la country n’est pas forcément l’activité de mes rêves… mais ça promet d’être épique, alors je fonce !

valise-cheval.jpg Kate, Garrett et leurs enfants, les propriétaires de La Valise à Cheval

On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées.

Hippolyte Taine

Bienvenue au saloon !

Première surprise en arrivant : on se croirait vraiment chez les cowboys ! Il ne s’agit pas d’un restaurant mais bel et bien d’un saloon ! Peu importe où le regard se pose : la déco est incroyable, un véritable musée dont notre hôte nous révèlera quelques secrets dans la soirée… Nos hôtes justement, eux aussi sont incroyables ! Habillés en costume d’époque, Kate et Garrett collent parfaitement au décor. L’ambiance est donnée, nous prenons place pour la fameuse initiation à la country !

Petite joueuse, je me mets derrière dans le fond avec mes amies, laissant les pros devant… Grave erreur ! Et oui, quand on danse la country, on tourne et on change de côté, donc forcément on se retrouve devant à un moment donné ! Kate est un bon professeur : on commence doucement, on décompose les pas. Franchement c’est assez fastoche au début, même quand on a deux pieds gauches… Comme on se débrouille bien, Kate met la barre un peu plus haute en ajoutant d’autres pas et une musique plus rapide… Et là, tout se complique ! Moi et mes amies (bon surtout moi !) nous retrouvons parfois à contresens ou pas en rythme. Mais peu importe ! On s’amuse vraiment bien et c’est l’essentiel ! A force de persévérance et de concentration, je finis par comprendre un peu le truc ! Mes amies et moi ne serons jamais les Fred Astaire de la country (même avec beaucoup d’entrainement), mais nous passons un excellent moment ! L’initiation est malheureusement déjà finie….

Après l'effort, le réconfort

Direction la terrasse pour nous remettre de nos émotions autour d’un verre. On débriefe tout en admirant les lieux et ses habitants. Garrett nous apporte un cocktail maison (avec modération bien sûr !) La recette est tenue secrète mais si vous en avez l’occasion, goutez-y car franchement c’est délicieux ! On grignote du pop-corn salé offert par nos hôtes… forcément les poules qui habitent les lieux s’approchent de nous. Garrett nous donne l’autorisation de leur en donner un peu … partager l’apéro avec les poulettes… chez les cowboys décidément, on ne fait vraiment rien comme tout le monde !

Nous laissons nos nouvelles copines à plumes et nous retournons au saloon pour déguster les fameux burgers de cowboys ! Pour commencer le repas, Kate nous propose en entrée une soupe de maïs. Nous ne connaissons pas mais nous ne sommes vraiment pas déçues, c’est original et très savoureux ! Pendant que nous nous régalons, Garrett nous parle de ses voyages aux Etats-Unis, sur les traces des cowboys. Anecdotes amusantes et attachantes, nous n’avons qu’une envie, faire ce voyage aussi !

Avant de passer à la suite du repas, notre super conteur nous raconte l’histoire des burgers !  Nous en avons l’eau à la bouche, ça tombe bien à nous de concocter le nôtre ! Après les bons conseils de Garrett, chacun choisi sa sauce, son accompagnement, le temps de cuisson… c’est comme à la maison, convivial et chaleureux, mais en mille fois meilleur !

Une fin de soirée passionnante

Nous nous sommes vraiment régalées et on se demande bien comment on va pouvoir caser le dessert après toutes ces bonnes choses… Heureusement Garrett nous offre un petit temps pour digérer en nous narrant l’histoire de la musique, indispensable pour s’amuser dans les saloons ! L’histoire de chaque objet, patiemment chiné (boîte à musique, pianos de saloon…), nous est contée et nous avons droit à des démonstrations. Nous retombons en enfance, avec l’impression de vivre les westerns que nous regardions à la télé. On en oublierait presque le dessert ! Justement Kate nous apporte son fameux brownie ! Même les américains qui l’ont goûté disent qu’il est meilleur que le leur ! Effectivement, dès la première bouchée, il n’y a plus un bruit autour de la table… Moi aussi, j’avoue que c’est de loin le meilleur que j’ai mangé (oui même le tiens, pardon maman…).

Nous échangeons encore avec nos charmants hôtes, mais il est déjà tard, nous n’avons pas vu le temps passer… Après leur avoir dit un million de fois merci (au moins) pour ce moment unique, nous sommes reparties, la tête pleine de magnifiques souvenirs et les yeux plein d’étoiles… du drapeau américain bien sûr !